Le mariage

edf40wrjww2tblTravelGuideLang:Description
fiogf49gjkf0d
fiogf49gjkf0d

 

Jusqu’à une époque récente, le mariage avait pour but principal de perpétuer le nom du clan et son culte ancestral. Il s’agit donc d’une étape importante non seulement pour le couple mais également pour les deux familles respectives.

 

Les familles qui désirent s’allier communiquent via des entremetteurs. Si la communication est positive, on échange les huit cycliques indiquant l’heure, le jour, le mois et l’année de la naissance du jeune homme et de la jeune fille. Si le résultat horoscopique est favorable, c’est que le couple est destiné à devenir mari et femme.

 

S’ensuivent trois rites essentiels : la demande en mariage, les fiançailles et la célébration du mariage.
Pour la demande en mariage, une délégation représentant la famille du fiancé rend visite à la future épouse. Cette rencontre permet aux deux familles de mieux se connaître, de vérifier le consentement de chacun, et d’établir des formalités pour les prochaines étapes de l’union.
Pour les fiançailles, une nouvelle délégation rend visite à la fiancée, apportant des offrandes destinées au culte des ancêtres de cette dernière. En effet, il est non seulement indispensable d’obtenir le consentement des parents de la future mariée, mais également celui des ancêtres défunts. Les offrandes sont obligatoirement composées de quelques chiques de bétel, de noix d’arec, d’un peu d’alcool de riz et de bâtons d’encens. Cela varie d’une région à l’autre.

Puis vient le mariage. Il est constitué de plusieurs rituels :
-La cérémonie officielle chez la mariée
-Le Ruoc Dau (la cérémonie où l’on conduit la mariée chez le marié)
-La cérémonie officielle chez le marié
-Le Phan Bai ou Lai Mat (la première visite des nouveaux mariés à la famille de la conjointe)


                                                                                             

Cependant, de nos jours, le libre consentement devient une condition indispensable du mariage, et certains jeunes choisissent même l’union libre. Mais la famille joue toujours un rôle déterminant dans le mariage. Bien que de nombreux mariages soient célébrés dans les églises occidentales ou les temples, les vietnamiens perpétuent malgré tout la cérémonie traditionnelle dans la maison de la mariée. Un banquet est organisé dans la soirée, réunissant famille, amis, voisins. Même si les procédés évoluent, il s’agit toujours d’une fête gigantesque.